CAS Publications
Press Corner
Focus
  •  
    La chute du cours du pétrole a concentré l’attention des observateurs des marchés de matières premières. Il est vrai que son ampleur (entre -30% et -40% depuis le début de l’an) a été inattendue. Elle s’explique essentiellement par un problème d’offre, jugée surabondante par l’Arabie Saoudite, plutôt que par un fléchissement de la demande.
     
  •  
    Le présent article est consacré à la France, avec une introduction sur la confiance dans les gouvernants de manière générale. Le présent article est consacré à la France, avec une introduction sur la confiance dans les gouvernants de manière générale. Nous avons choisi la France aujourd’hui en raison de l’imminence des élections départementales qui y auront lieu les 22 et 29 mars.
     
  •  
    Nous conservons une vision positive de la classe d’actifs pour l’an prochain, mais nous nous attendons à une progression mesurée et associée à davantage de volatilité. Cette dernière sera notamment le reflet des incertitudes associées au rapprochement du moment où la Réserve fédérale procédera à une hausse de son taux d’intérêt directeur.
     
  •  
    Low oil prices might be anopportunity for GCC economies to reinvent themselves
     
  •  
    Pour les marchés financiers, les politiques monétaires des grands pays sont celles qui importent le plus. On l’a vu, celles-ci restent globalement accommodantes. Il s’en est naturellement suivi une recherche de rendements qui a profité à la quasi-totalité du marché obligataire en 2014 jusqu’à début décembre, toutefois à des degrés divers selon les segments. La fin d’année a connu un pic de volatilité et bouleversé l’ordre des rendements.
     
  •  
    While the potential returns are attractive, there are challenges and pitfalls to overcome.
     
  •  
    La sécurité de l’information dans les banques est soumise à des attentes toujours plus fortes des clients, des autorités de réglementation et des directions. Un défi de taille à relever pour les responsables sécurité face à l’évolution des menaces internes et externes.
     
  •  
    Cinq ans après la grande récession, nous sommes fondés à demander si la période 2014/2015 permettra de clore le chapitre de l’ajustement et, partant, de renouer avec les taux de croissance du début du millénaire. La réponse nous semble négative pour au moins deux raisons : d’une part, la digestion des excès d’endettement n’est pas terminée et, d’autre part, la croissance « normale » de l’économie mondiale est sans doute inférieure.
     
  •  
    La liquidité réduite qui caractérise les marchés en fin d’année s’est ajoutée aux inquiétudes entourant la chute très marquée et largement non anticipée du prix du pétrole pour bousculer les séances de bourse de la seconde moitié de décembre. Ceci n’empêche évidemment pas la mise à jour de notre allocation-modèle, même si cela complique un peu le travail des analystes du Crédit Agricole Private Banking.
     
  •  
    L'abandon de l'arrimage du franc à l'euro a créé une certaine inquiétude et il est beaucoup question de récession. Ce n'est pas l'opinion de Paul Wetterwald et de Marie Owens, chefs économistes de Crédit Agricole Private Banking basé en Suisse, qui n'envisagent pas un scénario récessionniste pour la Suisse à contrario de certaines prévisions.
     
  •  
    Observer la conjoncture au travers du prisme que constituent les politiques monétaires laisse apparaître une divergence de plus en plus marquée entre les pays. A ce jour, onze banques centrales ont augmenté leurs taux d’intérêt de référence en 2014 (parmi lesquelles l’Inde, le Brésil et la Russie), alors qu’elles sont dix-huit à les avoir réduits (notamment la Banque centrale européenne).
     
  •  
    We have had the great pleasure of meeting recently with the Monetary Authority of Singapore (MAS) as well as with the Hong Kong Monetary Authority (HKMA). In addition, we had numerous encounters with economists, lawyers, and other professionals from many countries in Asia and the Middle East. Here, we share our interpretation of their views for which we take full and sole responsibility.
     
  •  
    Après une année pour laquelle nous avions prévu (avec un certain succès, on peut s’en féliciter !) l’approche « Equilibrée », c’est à dire sans sortir des obligations ni des actions complètement en dépit de leurs performances en 2013, vient le moment de vous donner notre vision stratégique pour 2015.
     
  •  
    In the wake of the SNB decision to abandon the peg against the euro and let the exchange rate float freely, an exaggerated pessimism regarding the Swiss economy has taken hold. Markets tend to over-focus on bilateral exchange rates when trade is obviously global.
     
Votre profil
 
 



Derniers articles
Realising the investment potential of China firms - Victor Choi - The Business Times (Singapore)EN25.02.20151025 ko    
Who's who in Private Banking - Corporate Page - The Business Times (Singapore)EN25.02.20152252 ko    
Outlook on Hong Kong and China stock markets - Winnie Chiu - iMoney (Hong Kong Economic Times)EN24.02.2015989 ko    
Bloomberg - Frederic Lamotte - Credit Agricole Sees Euro Rebounding as Greek Vote a Non-EventEN27.01.201594 ko    
Hong Kong and China stock markets will benefit from the Shanghai-Hong Kong Stock Connect - Winnie Chiu - Money Times (Hong Kong)CN20.10.2014930 ko    
Crédit Agricole hires new DPM head for Asia - Asian Private BankerEN20.10.2014129 ko    
Asian HNWIs with big books showing more interest in discretionary - DPM team - Asian Private BankerEN20.10.2014130 ko    
US GDP and Growth - Dr Marie Owens Thomsen - Agefi / Dukascopy TV (Switzerland)EN06.10.201484950 ko    
Credit Agricole unit sees size as advantage - Sen Sui - The Business Times (Singapore)EN25.09.2014419 ko    
Corporate bonds and blue chips offer good value - Dong Sinh Ngo - South China Morning Post (Hong Kong)EN25.09.2014525 ko    
Fixed Income Update in the GCC - Christiane Nasr- Al Arabiya (Dubai)AR17.09.201487964 ko    
FX Update - Davis Hall - Radio 938LIVE (Singapore)EN17.09.2014855 ko    
The role of FX and precious metals in portfolios - Davis Hall - Hubbis TV (Asia)EN08.09.201465928 ko    
Finding opportunities in FX and precious metals - Davis Hall - Hubbis TV (Asia)EN08.09.2014103959 ko    
Private lenders must adapt to region’s changing needs - Fouad Hamiyeh - Gulf News (United Arab Emirates)EN04.08.2014665 ko    
L’internationalisation de la monnaie chinoise avance à grands pas - Dr. Marie Owens Thomsen - Le Temps (Switzerland)FR28.07.2014217 ko    
Private equity emerges as an 'alternative' asset class - Mathieu Perfetti - The Business Times (Singapore)EN23.07.2014679 ko    
Who's who in Private Banking - Hans Diederen & Sen Sui - The Business Times (Singapore)EN23.07.20143917 ko    
Investment Outlook | Bonds in the Middle East - Christiane Nasr - Al Arabiya TV (Dubai)AR25.06.2014100746 ko    



 

Login eBanking eS2i Login Intermédiaires Financiers


Découverte Fondation Crédit Agricole Suisse